• Callimaque, Hymne à Zeus, traduction vers 46 à 54

     

    Voici le résultat du défi traduction de la semaine !

     

    Bravo aux traductrices en herbe !

    N'hésitez pas à les encourager ou à les rejoindre !

     

     

     

     

     

     Proposition de Fred :

     

    Ζεῦ, σὲ δὲ Κυρβάντων ἑτάραι προσεπηχύναντο


    Δικταῖαι Μελίαι, σὲ δ᾽ ἐκοίμισεν Ἀδρήστεια

    λίκνῳ ἐνὶ χρυσέῳ, σὺ δ᾽ ἐθήσαο πίονα μαζόν

    αἰγὸς Ἀμαλθείης, ἐπὶ δὲ γλυκὺ κηρίον ἔβρως·

     γέντο γὰρ ἐξαπιναῖα Πανακρίδος ἔργα μελίσσης

    Ἰδαίοις ἐν ὄρεσσι, τά τε κλείουσι Πάνακρα.

    οὖλα δὲ Κούρητές σε περὶ πρύλιν ὠρχήσαντο

    τεύχεα πεπλήγοντες, ἵνα Κρόνος οὔασιν ἠχήν 

    ἀσπίδος εἰσαΐοι καὶ μή σεο κουρίζοντος

    Zeus, toi que les compagnes des Corybantes ont pris dans leurs bras, 

    les Mélies du Dicté, toi qu'Adrastée a bercé

    dans un berceau d'or, toi qui as tété au sein gras

    de la chèvre Amalthée, tu t'es jeté avec avidité sur le doux rayon de miel

    car arriva alors le produit des travaux de l'abeille Panacris

    dans les monts de l'Ida que l'on nomme Panacra.

     Les Courètes, autour de toi, exécutèrent une danse guerrière,

    frappant leurs armes entre elles pour qu'arrive aux oreilles de Cronos

    le bruit des boucliers et non celui de  tes jeunes années.

     

     

     

     

    Proposition de Citronnelle :

     

    Ζεῦ, σὲ δὲ Κυρβάντων ἑτάραι προσεπηχύναντο


    Δικταῖαι Μελίαι, σὲ δ᾽ ἐκοίμισεν Ἀδρήστεια

    λίκνῳ ἐνὶ χρυσέῳ, σὺ δ᾽ ἐθήσαο πίονα μαζόν

    αἰγὸς Ἀμαλθείης, ἐπὶ δὲ γλυκὺ κηρίον ἔβρως·

     γέντο γὰρ ἐξαπιναῖα Πανακρίδος ἔργα μελίσσης

    Ἰδαίοις ἐν ὄρεσσι, τά τε κλείουσι Πάνακρα.

    οὖλα δὲ Κούρητές σε περὶ πρύλιν ὠρχήσαντο

    τεύχεα πεπλήγοντες, ἵνα Κρόνος οὔασιν ἠχήν 

    ἀσπίδος εἰσαΐοι καὶ μή σεο κουρίζοντος

    Zeus, toi que les compagnes des Corybantes prirent dans leurs bras, 

    Les Mélies du Dicté, toi que berça Adrastée,

    Dans un berceau d'or, toi qui tétas au sein gras

    De la chèvre Amalthée, le doux rayon de miel, tu le dévoras.

    En effet, il y eut subitement les travaux de la chèvre Panacris,

    Sur les monts de l'Ida, qui sont appelés Panacra.

     Avec ardeur , les Courètes, autour de toi, firent leur danse guerrière,

    En frappant leurs armes entre elles, pour qu'aux oreilles de Cronos ce soit l'écho

    Du bouclier qui parvienne, et non celui de ton enfance.

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :