•  

    Défi traduction,

     

    défi dessin,

     

    ça commence ici !

     

     

     

    Le défi est ouvert du 19 au 26 mars 2016 pour la traduction,

     

    la semaine suivante pour les dessins !

     

     

     

     

     

    Chapitre 1 (1/2)

     

     

     

     

     

    Ἐν Λέσβῳ θηρῶν ἐν ἄλσει Νυμφῶν θέαμα εἶδον κάλλιστον ὧν εἶδον · εἰκόνα γραπτήν, ἱστορίαν ἔρωτος. Καλὸν μὲν καὶ τὸ ἄλσος, πολύδενδρον, ἀνθηρόν, κατάρρυτον · μία πηγὴ πάντα ἔτρεφε, καὶ τὰ ἄνθη καὶ τὰ δένδρα · ἀλλ´ ἡ γραφὴ τερπνοτέρα καὶ τέχνην ἔχουσα περιττὴν καὶ τύχην ἐρωτικήν · ὥστε πολλοὶ καὶ τῶν ξένων κατὰ φήμην ᾔεσαν, τῶν μὲν Νυμφῶν ἱκέται, τῆς δὲ εἰκόνος θεαταί. Γυναῖκες ἐπ´αὐτῆς τίκτουσαι καὶ ἄλλαι σπαργάνοις κοσμοῦσαι, παιδία ἐκκείμενα, ποίμνια τρέφοντα, ποιμένες ἀναιρούμενοι, νέοι συντιθέμενοι, λῃστῶν καταδρομή, πολεμίων ἐμβολή. Πολλὰ ἄλλα καὶ πάντα ἐρωτικὰ ἰδόντα με καὶ θαυμάσαντα πόθος ἔσχεν ἀντιγράψαι τῇ γραφῇ ·

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    En cette première semaine, moi Citronnelle, ai été la seule à rédécouvrir avec bonheur

    Daphnis et Chloé !

     

     

    N'hésitez pas à laisser des commentaires pour m'encourager, ou à participer à l'aventure !

     

    Ἐν Λέσβῳ θηρῶν ἐν ἄλσει Νυμφῶν θέαμα εἶδον κάλλιστον ὧν εἶδον · εἰκόνα γραπτήν, ἱστορίαν ἔρωτος.

     

    Καλὸν μὲν καὶ τὸ ἄλσος, πολύδενδρον, ἀνθηρόν, κατάρρυτον · μία πηγὴ πάντα ἔτρεφε, καὶ τὰ ἄνθη καὶ τὰ δένδρα · ἀλλ´ ἡ γραφὴ τερπνοτέρα καὶ τέχνην ἔχουσα περιττὴν καὶ τύχην ἐρωτικήν · ὥστε πολλοὶ καὶ τῶν ξένων κατὰ φήμην ᾔεσαν, τῶν μὲν Νυμφῶν ἱκέται, τῆς δὲ εἰκόνος θεαταί. Γυναῖκες ἐπ´αὐτῆς τίκτουσαι καὶ ἄλλαι σπαργάνοις κοσμοῦσαι, παιδία ἐκκείμενα, ποίμνια τρέφοντα, ποιμένες ἀναιρούμενοι, νέοι συντιθέμενοι, λῃστῶν καταδρομή, πολεμίων ἐμβολή.

     

    Πολλὰ ἄλλα καὶ πάντα ἐρωτικὰ ἰδόντα με καὶ θαυμάσαντα πόθος ἔσχεν ἀντιγράψαι τῇ γραφῇ ·

     

     

        C'est à Lesbos, en chassant dans le bois sacré des Nymphes, que j'ai vu le plus beau des spectacles : une représentation peinte, celle d'une histoire d'amour.

         Il est beau, le bois sacré, plein d'arbres, fleuri, et frais. Une seule source nourrit tout, et fleurs et arbres. Pourtant, la peinture est plus charmante encore, son art est plus grand, et son thème est celui de l'amour ; si bien que beaucoup d'étrangers qui en ont entendu parler y vont, les uns en suppliants des nymphes, les autres pour admirer la représentation peinte. Sur celle ci, des femmes qui accouchent, d'autres arrangeant des langes, des enfants allongés, des troupeaux qui paissent, des bergers en train de les rassembler, de jeunes gens réunis, des brigands qui accourent et des ennemis en train d'attaquer.

        En voyant et en admirant tout cela et bien d'autres images d'amour, le désir m'a pris de raconter par écrit ce tableau.


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique