• Version grecque, Sophocle, Antigone, vers 441 à 457

     

    Version grecque d'octobre 2016 :

    Extrait d'une confrontation entre Antigone et Créon !

     (Antigone, Sophocle)

     

    Vous pouvez envoyer votre traduction dans les commentaires, jusqu'à la fin du mois ; toutes les traductions seront ensuite mises en ligne dans un article le 31 octobre*.

     

     

     Juste avant ce magnifique extrait, les gardes viennent d'amener à Créon Antigone, qu'ils ont

    surprise en train de verser de la poussière sur le corps de Polynice.

    S'ensuit une confrontation entre Antigone et Créon : 

     Κρέων

    σὲ δή, σὲ τὴν νεύουσαν εἰς πέδον κάρα,
    φὴς ἢ καταρνεῖ μὴ δεδρακέναι τάδε·

    Ἀντιγόνη

    καὶ φημὶ δρᾶσαι κοὐκ ἀπαρνοῦμαι τὸ μή.

    Κρέων

    σὺ μὲν κομίζοις ἂν σεαυτὸν ᾖ θέλεις
    ἔξω βαρείας αἰτίας ἐλεύθερον· 445
    σὺ δ᾽ εἰπέ μοι μὴ μῆκος, ἀλλὰ συντόμως,
    ᾔδησθα κηρυχθέντα μὴ πράσσειν τάδε;

    Ἀντιγόνη

    ᾔδη· τί δ᾽ οὐκ ἔμελλον; ἐμφανῆ γὰρ ἦν.

    Κρέων

    καὶ δῆτ᾽ ἐτόλμας τούσδ᾽ ὑπερβαίνειν νόμους;

       Ἀντιγόνη

    οὐ γάρ τί μοι Ζεὺς ἦν ὁ κηρύξας τάδε, 450
    οὐδ᾽ ἡ ξύνοικος τῶν κάτω θεῶν Δίκη
    τοιούσδ᾽ ἐν ἀνθρώποισιν ὥρισεν νόμους.
    οὐδὲ σθένειν τοσοῦτον ᾠόμην τὰ σὰ
    κηρύγμαθ᾽, ὥστ᾽ ἄγραπτα κἀσφαλῆ θεῶν
    νόμιμα δύνασθαι θνητὸν ὄνθ᾽ ὑπερδραμεῖν. 455
    οὐ γάρ τι νῦν γε κἀχθές, ἀλλ᾽ ἀεί ποτε
    ζῇ ταῦτα, κοὐδεὶς οἶδεν ἐξ ὅτου ᾽φάνη.

     

     

     

    Bon courage à tous !

     

                     Citronnelle.

     

    * Pour participer, il vous suffit de poster votre traduction ou vos questions de traduction en

    commentaires ou par mail (citronnellelemoni@laposte.net) , avant le 30 octobre. A très vite !

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :